credits photo Les Echos

Santé – Autonomie

L’amélioration des conditions de vie des personnes âgées en perte d’autonomie est l’un des objectifs de l’Union Française des Retraités (UFR-Rg) et de la Confédération Française des Retraités (CFR). Depuis de nombreuses années, l’UFR-Rg demande la suppression de la barrière des 60 ans, facteur de discrimination et d’inégalité de traitement du handicap suivant l’âge. Elle demande que le financement de la perte d’autonomie soit fondé sur la solidarité nationale, seul système de financement pérenne et équitable. Il est regrettable que la loi d’Adaptation de la Société au Vieillissement (ASV) ne réponde en rien à ces demandes.

L’UFR Rg est attentive à la mise en place d’actions de prévention du vieillissement. Récemment,  elle est intervenue dans les Comité Départemental des Retraités et des Personnes Agées (CODERPA) de 26 départements dans le but de coordonner les financements de la prévention autour d’une stratégie commune.

Parallèlement l’UFR Rg agit :

  • pour le développement d’une véritable politique de maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie.
  • l’augmentation indispensable de places en EHPAD, établissement pour personnes âgées dépendantes. Voir lien CODERPA
  • pour le développement de solutions intermédiaires entre le domicile et l’établissement.
  • L’amélioration de l‘allocation personnalisée d’autonomie avec une égalité de traitement sur l’ensemble du territoire et en préservant un reste à charge supportable et un reste à vivre décent. 
  • L’instauration d’un statut spécifique de l’aidant familial assorti d’avantages.

Nos Partenaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus…