Vacances malgré la perte d’autonomie

28 juin 2016

 Comment organiser des vacances quand on est en perte d’autonomie.

Vous avez envie de partir en vacances. Comment organiser des vacances quand on est en perte d’autonomie ou que l’on accompagne au quotidien un proche en perte d’autonomie ? Ce dossier présente différentes solutions en fonction de vos besoins et de vos souhaits : besoin d’aide et de soins au quotidien sur votre lieu de vacances, souhait de partir en vacances avec votre proche en perte d’autonomie.

 

Trouver une location ou un hôtel adapté

Vous souhaitez partir en vacances dans un lieu adapté à votre situation et vos besoins. Vous souhaitez par exemple que l’hébergement et ses alentours soient accessibles, même avec une mobilité réduite. Comment trouver un lieu de villégiature accessible et vous assurer qu’il sera adapté à vos besoins ou à ceux de votre proche ?

La marque d’Etat « Tourisme et handicap » vise à développer une offre touristique adaptée et intégrée à l’offre généraliste. L’offre d’hébergement est concernée mais également l’offre de loisirs et la restauration.

Le label « Tourisme et handicap » garantit une information objective sur les caractéristiques du lieu. Les évaluations des sites et des équipements touristiques sont réalisées par des binômes d’évaluateurs issus du monde du tourisme et du handicap sur la base de critères précis. Pour trouver un site labellisé « Tourisme et handicap », vous pouvez utiliser le moteur de recherche proposé par la direction générale des entreprises.

Vous avez besoin d’aide dans les actes essentiels de la vie quotidienne

Vous bénéficiez de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). Vous êtes aidé chez vous tout au long de l’année grâce à des intervenants à domicile pour des actes essentiels de la vie : par exemple, vous lever, vous laver, vous habiller... Vous avez besoin du même type d’aide sur votre lieu de vacances.

Il convient de vous rapprocher du service APA de votre département pour l’informer de votre départ et de votre besoin d’une prise en charge sur votre lieu de vacances, afin de déterminer si l’aide peut être maintenue.

Les coordonnées des services d’aide à domicile susceptibles d’intervenir pendant vos vacances peuvent vous être communiquées par le département de votre lieu de séjour ou un point d’information dédié aux personnes âgées proche de celui-ci.

Pour trouver les coordonnées du point d’information local dédié aux personnes âgées le plus proche de votre lieu de vacances, consulter l’annuaire.

Vous avez besoin d’une aide ponctuelle sur votre lieu de vacances : pour des petits travaux de jardinage, du ménage…

  • Vous pouvez employer quelqu’un directement et utiliser le Cesu (chèque emploi service universel). Si cet emploi n’excède pas 4 semaines consécutives et plus de 8 heures par semaine, il n’est pas nécessaire de rédiger un contrat de travail.
  • Vous pouvez faire appel à un service d’aide à domicile prestataire près de votre lieu de villégiature.

Vous avez besoin de recevoir des soins

Pour bénéficier de soins sur votre lieu de vacances, vous pouvez contacter :

  • un SSIAD (service de soins infirmiers à domicile). Les SSIAD interviennent à domicile sur prescription médicale pour dispenser des soins aux personnes âgées et aux personnes handicapées.
    Pour trouver les coordonnées d’un SSIAD, consulter l’annuaire du portail.
  • un infirmier libéral.
    Pour trouver les coordonnées d’un infirmier libéral, consulter l’annuaire de l'Assurance maladie.

 

Vous souhaitez suspendre les aides à domicile pendant la durée des vacances

Vous vivez chez vous ou dans une résidence autonomie (ex logement-foyer). N’oubliez pas de prévenir de votre absence  les intervenants qui viennent à votre domicile : le service d’aide à domicile, le service de portage de repas, les professionnels de santé ou paramédicaux…. Vous devez également informer le service APA de votre département.

Vous vivez en maison de retraite et vous souhaitez partir en vacances

Si vous vivez dans une maison de retraite, vous avez le droit de vous absenter pour des vacances. Pour savoir quelles sont les modalités de facturation prévues dans le cadre d’une absence pour convenance personnelle, consultez les informations inscrites dans le contrat de séjour que vous avez signé lors de votre entrée dans la maison de retraite.

Le règlement de fonctionnement vous indiquera également les modalités selon lesquelles vous pouvez vous absenter : il est par exemple possible que votre établissement demande un délai de préavis minimum pour être informé de votre départ en vacances.  

article complet : pour-les-personnes-agees.gouv.fr

Nos Partenaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus…