Print this page
Courrier Des Retraités

ÉDITORIAL COURRIER DES RETRAITÉS • N° 59
Featured

30 janvier 2021

Sachons triompher de nos contradictions

La période difficile que nous vivons nous inspire plusieurs thèmes que nous aimerions méditer avec vous. Les aspirations des Français se révèlent contradictoires entre elles. En effet, outre la volonté pour plus d’égalité, le besoin de transparence sur les actes des gouvernants et le désir de participer aux prises de décisions, se font chaque jour plus pressants.

Le paradoxe, c’est que malgré les réels efforts de transparence qui apportent beaucoup d’informations, nos concitoyens sont de plus en plus méfiants sur ce qui leur est communiqué. Beaucoup acceptent plus volontiers de croire aux thèses à caractère complotiste plutôt qu’aux explications de leurs gouvernants et il est étonnant de voir se développer un recul des mentalités sur des sujets pourtant bien établis. Le débat actuel sur les vaccins en est une illustration qui marque une individualisation des comportements et donc une fracture de notre société en de multiples chapelles. Comment, dans ces conditions, prendre des mesures dites d’intérêt général ? La responsabilité de nos Fédérations d’Associations de retraités est aussi de ramener de l’objectivité sur les thèmes et idées qui sont en débat et de combattre ainsi ces tendances qui réfutent l’intérêt général pour des égoïsmes de castes ou de clans. Les retraités méritent notre vigilance de tous les instants.

La volonté de participation aux prises de décision, sujet phare de beaucoup de mouvements, méconnait que notre démocratie est déjà, par notre Constitution, une République fondée sur la représentation des citoyens par des élus issus d’élections libres. Mais le taux d’abstentions s’élève à chaque élection et dans nos Associations, nous observons qu’il y a peu de volontaires pour répondre à notre quête de bénévoles. Incohérence donc, car c’est bien la loi de la majorité qui est encore le meilleur moyen pour diriger un Etat et pour éviter la dictature des groupuscules.

Après une année 2020 qui nous a malmenés dans toutes nos habitudes et qui a presque mis à l’arrêt nos activités, les plus optimistes d’entre nous espéraient voir le retour proche « à la vie d’avant ». Las, nous devons accepter que la période difficile ne s’est pas arrêtée miraculeusement au soir d’un réveillon fantôme. Nous allons continuer encore pendant de longs mois à utiliser des mots qui étaient peu connus auparavant : confinement, virus, télétravail, réanimation, tests, visio-conférences, gestes barrière…

Nous ne reviendront pas strictement en arrière et nous allons devoir affronter un avenir beaucoup plus incertain et dangereux dans un monde où nous ne pourrons plus nous déplacer aussi facilement. Nos Fédérations devront tout particulièrement être très vigilantes sur au moins deux thèmes qui touchent tous les retraités : leur niveau de vie et la défense du système de santé.

Niveau de vie car les incertitudes politiques sur le projet de réforme des retraites dont nous supportons toujours les principes fondateurs, sont immenses et la perspective de l’élection présidentielle de 2022 risque de figer toute évolution du projet mis au congélateur. Or tous les régimes sont dangereusement fragilisés à cause de la crise économique résultant de la pandémie.

Grâce à notre armée en blouses blanches, le système de santé a fait face au virus et à ses attaques ; il a plié mais a fort heureusement tenu. Pour lui aussi des défis importants restent à relever, sur la maitrise des dépenses de santé mais aussi et peut-être surtout sur la mise en œuvre de la loi sur l’autonomie, la fameuse 5ème branche.

Après avoir ainsi mis en perspective tous les défis que l’Année 2021 nous prépare, nous vous adressons chaleureusement tous nos vœux de bonne et heureuse Année, non sans rappeler la nécessité de se protéger en suivant scrupuleusement les consignes sanitaires. Gardons l’espoir de pouvoir retrouver dans des délais raisonnables nos activités conviviales qui nous rassemblent et forment l’ADN de nos Associations.

 

Christian Bourreau                                                                                       Pierre Conti

 


 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. To find out more about the cookies we use and how to delete them, see our privacy policy.

  I accept cookies from this site.
EU Cookie Directive plugin by www.channeldigital.co.uk